Website banners espace Fxmme - textile workshop new
IMG20220120170738
IMG-20220113-WA0020
IMG20220120170817
IMG20220120170924
IMG20220127144033 (1)
IMG-20220214-WA0000
IMG-20220204-WA0016

GETTING SOFTER, est une série d’ateliers sur différentes techniques textiles qui ont eu lieu lors des réunions du jeudi d’Espace Fxmme et visant à créer des réceptacles d’hospitalité plus doux pour la communauté de Globe Aroma.

Depuis avril, le groupe, en utilisant toutes les connaissances acquises, est en train de concevoir une série de rideaux en patchwork (également des coussins et des tapis) pour meubler de manière plus douce, plus féminine et plus fluide, de créer et de retenir l’espace ; à travers le textile.

Les éléments seront utilisés à l’intérieur de Globe Aroma mais surtout ils tisseront un espace nomade, sous forme de tente, qui voyagera, manifestant et accueillant un espace d’échange plus sûr et intime pour les wxmen et les personnes non binaires dans la sphère publique, les institutions artistiques et les wxmen space.

Femmes ayant menés les ateliers :  Golnesa Rezanezhad, coordinatrice artistique et artiste du patchwork; Salomé Grdzelischvili, artiste du tissage; Rae Sita Pratiwi, gourou du batik indonésien; Ramzi Hassan et Jamileh Ahmadzi, experts en broderie afghane.

Equipe de création d’Espace Fxmme : Anna Housiada, Shilemeza Prins, Mimouna Amri, Hafize Azimi, Shorena Noniashvili, Elli Vassalou, Ifrah Yusuf, Salimata Conde, Jasmien De Ryck, Clara de Vos.

Collaboratrices des ateliers : Mirra Markhaeva, Sahra Abdikarin, Taziri Alomrani, Soumaya Mahroug, Kaatje Vermeiren, Mona Cornelis, Joan Somers Donnely, Larisa Utesheva, Maria Muehombo, Zam Zadeh, Pascale Felten, Bruna Esperi, Barbara Prada, Latifa, Christina Phoebe, Stelios Vassalos, Deborah Williams, etc.

A propos des artistes:

  • Ateliers de création de motifs et ateliers de patchwork avec Golnesa Rezanezhad
    Golnesa est une artiste visuelle et une chercheuse pluridisciplinaire. Son travail englobe un large éventail de pratiques allant du dessin, de la peinture, du tissage, du patchwork à l’installation vidéo. Elle s’intéresse à l’intégration des objets quotidiens et des compétences artisanales, qui font partie de la culture matérielle des gens, dans sa pratique, à côté des gestes et des métaphores de la vie moderne. À travers des objets, des ornements et différents types de textiles, elle ajoute des histoires individuelles et collectives, des souvenirs ou des affinités émotionnelles dans son travail artistique. Son travail passe du personnel et de l’individu à la condition sociale et politique collective plus large. Grâce à son approche féministe et à ses méthodes de collaboration, elle convertit une réflexion personnelle (d’une artiste) en une réflexion collective (d’un groupe de personnes) dans l’oeuvre d’art. En faisant appel
    aux compétences et aux cultures matérielles de ses participants, elle examine la notion de culture et de diversité culturelle après le modernisme et avec les vagues d’immigration déferlantes du postmodernisme. Dans cette relation, la revendication spatiale et l’identité de localisation de la terre, de l’espace institutionnel et de l’espace public sont également sa préoccupation et font partie du défi que ses oeuvres proposent.
  • Ateliers de tissage avec Salomé Grdzelischvili
  • Ateliers de Batik avec Rae Sita Pratiwi
    Le batik est un artisanat traditionnel indonésien qui permet de
    dessiner des motifs et des dessins à l’aide de cire sur du tissu en coton. Il est le reflet de temps, d’espaces et d’identités oubliés. Rae utilise le batik comme un moyen de ne pas oublier ses racines et sa culture. En tant qu’étrangère vivant en Belgique, la question de l’identité est toujours quelque chose d’intriguant pour elle. Par définition, l’identité personnelle est un concept qu’une personne développe sur elle-même au cours de sa vie. Elle peut donc inclure les aspects de la vie sur lesquels on n’a aucun contrôle, comme l’endroit où l’on a grandi, la langue que l’on parle ou la couleur de sa peau, ainsi que les choix que l’on fait dans la vie, comme la façon de passer le
    temps et ce que l’on croit.
    Rae organise des ateliers thématiques artistiques, culturels et
    créatifs en utilisant des approches collaboratives et des processus participatifs. Faire participer les gens à différents modes de communication pour trouver un terrain d’entente est toujours un défi passionnant pour elle. Les méthodes de narration, le cadavre exquis, incorporées pendant l’atelier génèrent des idées à travers les textes et les visuels des participants. Plus tard, le matériel créé servira de base
    aux motifs batik.
  • Broderie afghane avec Ramzi Hassan, Samineh Hamdard & Jamileh Ahmadzi
    La broderie en Afghanistan et dans le sud de l’Iran est
    l’une des formes d’art les plus importantes. Les femmes, principalement, apprennent cet art de leurs mères et le transmettent à la génération suivante. Elles brodent différentes pièces de tissus pour décorer leurs maisons et concevoir des vêtements. Tous les enfants nés en Afghanistan possèdent des pièces de broderie qui leur sont offertes par des parentes. En Afghanistan, la broderie est également enseignée dans les écoles aux élèves de sexe féminin. Au cours des dernières décennies, de nombreux créateurs de mode se sont inspirés de ces techniques de broderie régionales et les ont appliquées à leurs créations.
    Aujourd’hui, Ramzi Hassan, Samineh Hamdard & Jamileh Ahmadzi sont invitées à collaborer au projet d’Espace Fxmme: GETTING SOFTER avec d’autres femmes artistes textiles, créant des récipients d’hospitalité plus sûrs et plus doux pour la communauté de Globe Aroma.

Si vous êtes intéressé*x*e, envoyez un email à elli.vassalou@globearoma.be.

A PROPOS

  • Golnesa Rezanezhad a appris à tricoter avec sa mère, à faire du patchwork avec sa tante, et un peude tissage, il y a longtemps, avec sa grand-mère. À l’adolescence, ses parents et l’environnement de l’époque l’ont encouragée à poursuivre des études universitaires. Elle a suivi une formation d’artiste visuelle en Iran et en Belgique.
  • Salomé Grdzelischvili travaille avec la laine naturelle et teintée. C’est un travail très agréable pour elle, comme une thérapie. A partir de ce tissu naturel, on peut faire presque tout ce qui est lié au textile. Elle a appris à maîtriser la technique du feutre et du tissage de tapis et de moquettes dans son pays d’origine, la Géorgie. Son rêve est d’ouvrir son propre petit atelier où elle pourra assembler ses oeuvres d’art, ses panos muraux, ses tapis et tout autre décor, ainsi que d’autres créations et accessoires.
  • Rae Sita Pratiwi, originaire d’Indonésie, est une ingénieure créative et sociale basée à Gand. Elle est passionnée par les questions environnementales et humanitaires. Sa pratique artistique et sa recherche évoluent actuellement autour du batik et du textile, en utilisant des teintures naturelles et des matériaux durables.
  • Ramzi Hassan, Samineh Hamdard & Jamileh Ahmadzi
    Ramzieh, Samineh et Jamileh sont trois femmes nées en Afghanistan. Jamileh a été professeur et artisan et a créé de nombreuses pièces de broderie dans son pays et maintenant en Belgique. Jamileh et Ramzi ont appris de nombreuses techniques de broderie auprès de leurs mères, d’autres femmes parmi leurs amis et leurs parents et aussi à l’école en Afghanistan. Elles brodent des pièces pour leur maison,
    pour offrir à leurs proches. En outre, au cours des dernières années où elles ont vécu en Belgique, elles ont mis leurs propres compétences au service de personnes intéressées en participant à des projets artistiques tels que  »Wie is er bang voor Fatima Sultan? ».
  • ESPACE FXMME – WOMXN SPACE, créé peu avant la pandémie, est un espace temporel qui a lieu tous les jeudis à Globe Aroma. Il s’agit d’une plateforme permettant aux artistes et créatifs féminins/non-binaires de créer un espace plus sûr dans un environnement auparavant dominé par une présence masculine.